Michel Peetz exerce son activité de plasticien en s’investissant dans trois domaines : la peinture, le dessin et la photographie.

Chaque œuvre résulte d’une longue observation des paysages et d’une élaboration plus longue encore : pour déterminer les formes et les perspectives, Michel Peetz parait recourir à une antique géométrie ; et c’est ensuite par milliers qu’il dépose les coups de pinceau, trace les traits, rectifie les silhouettes, colle les motifs, recolore les interstices ; il poursuit avec patience, tant que son regard aigu détecte la moindre incohérence dans le résultat.

C’est que Michel Peetz a une certaine idée de l’espace. Les lointains y ont des couleurs précises, les vapeurs des tracés nets, les nuages y refusent d’être nébuleux.

Michel Peetz est diplômé de l’académie royale des Beaux-Arts de la ville de Bruxelles, atelier de dessin, auprès des professeurs Dany Vienne et Lucien Massaert.
À l’INRACI — institut de Radioélectricité et de Cinématographie — à Bruxelles, il a obtenu le diplôme de technicien en photographie.
Depuis 1990, il est professeur d’arts plastiques à l’IATA — institut des Arts, Sciences et Techniques artisanales — à Namur.